En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Les bateaux Sea-Doo, c'est fini

BRP saborde sa division jet-boat

seadoo jet-boat

Après presque 20 ans sur ce marché, BRP abandonne la fabrication de bateaux de sport de marque Sea-Doo, une décision qui n'affecte pas la division des motomarines.

BRP fermera deux installations américaines en Illinois et en Floride et 350 personnes perdront leur emploi, conséquence d'un déclin important et continu du marché nautique depuis 2007, et accentué par la crise financière de 2008.

Les bateaux de sport représentaient moins de 3% des ventes de BRP. Le Canadien reste présent dans le secteur nautique avec la fabrication des motomarines Sea-Doo et des moteurs hors-bord Evinrude.

BRP est en effet le numéro un mondial dans le secteur des motomarines et trusterait près de 50% du marché - selon le constructeur. Ce secteur représente environ 20% de ses revenus. La société a annoncé en juin dernier qu'elle compte transférer l'assemblage des motomarines de Valcourt (Québec) vers le Mexique pour se donner une plus grande flexibilité quant à la rentabilité de la division - et pour permettre à l'usine de Valcourt de produire davantage de roadsters Spyder.

Avec Evinrude, BRP occupe la troisième place mondiale sur le secteur des moteurs hors-bord. La société vient d'investir 15 millions pour agrandir son usine du Wisconsin, où elle a concentré toutes les activités liées à Evinrude.

BRP avait commencé en 1994 - alors qu'elle était encore une filiale de Bombardier - à fabriquer des bateaux propulsés par un système analogue à celui des motomarines. BRP affirme avoir essayé de trouver un acheteur pour reprendre les activités qu'elle souhaitait délaisser, mais sans succès.

Pendant la crise financière de 2008, les ventes de BRP aux Etats-Unis, tous produits confondus, avaient fondu de 40% en six mois.

Source : lapresse.ca, paru le vendredi 14 septembre 2012

Le 19/09/2012 à 07h59

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Yamaha 425 XTO
L'offensive japonaise !
Yamaha 425 XTO

Yamaha lève le voile sur son nouveau « big block » 425 XTO, un V8 de 5,6 litres de cylindrée...

23 mai 2018
Moteur Boat Magazine n° 342 est en kiosque
Moteur Boat n° 342 - Juin 2018
Moteur Boat Magazine n° 342 est en kiosque

Au sommaire de ce numéro, dix bateaux français à l'essai, dont le White Shark 300, le Rhéa...

18 mai 2018
RIO 34 ESPERA
Un Rio 100% customisé
RIO 34 ESPERA "ISAMAR"

Le Rio 34 Espera customisé par la décoratrice Isabelle Caveng était visible au port de...

3 mai 2018
Moteur Boat Magazine n° 341 est en kiosque
Moteur Boat n° 341 - Mai 2018
Moteur Boat Magazine n° 341 est en kiosque

Au sommaire de ce numéro, un comparatif de huit bow-riders de moins de sept mètres pour faire...

18 avril 2018
Printemps du Crouesty 2018
21 et 22 avril en Bretagne sud
Le printemps du Crouesty

Le salon printanier du Crouesty ouvre ses portes le 21 avril.

11 avril 2018
BRP saborde sa division jet-boat

Articles les + commentés

Chargement