En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Pumpkin Regatta

Des « poti-ronds » dans l'eau…

Pumpkin regatta

Que faire avec une citrouille de 400 kilos ? Une soupe pour 100 personnes, un costume géant pour Halloween, un carrosse pour princesse d'un soir… A Windsor, en Nouvelle-Ecosse au Canada, on en fait des bateaux de course.

Chaque année depuis 1999, la ville canadienne de Windsor organise au mois d'octobre la Pumpkin Regatta, autrement dit la « régate de citrouilles », qui se déroule sur le lac Pisiquid. Les préparatifs de la course consistent à évider un potiron géant, pesant au minimum 200 kg et pouvant dépasser 400 kg, afin de le transformer en canot. 

A bord de leur légume flottant, les participants doivent couvrir une distance d'un demi mile (800 mètres) le plus rapidement possible. Ils peuvent s'inscrire dans trois catégories : « à moteur », « à rames » ou « expérimentale ».


Tout a débuté il y a une vingtaine d'années, quand un fermier de Windsor, Howard Dill, a décidé de développer et cultiver la plus grosse variété de citrouille au monde. Les Cucurbitaceae labellisés « Dill's Atlantic Giant® », sont d'ailleurs reconnus en tant que tel, encore aujourd'hui, et ont valu à leur créateur quatre records du monde. 

La ferme d'Howard Dill est vite devenue une des principales attractions touristiques de Windsor. La municipalité y vit un moyen de promouvoir l'image de la ville en tant que capitale mondiale de la citrouille. Elle encouragea Danny Dill, le fils d'Howard, à médiatiser le phénomène. Celui-ci suggéra d'organiser une course sur le lac.



Avec un budget opérationnel de 50 dollars (env. 40 €) en 1999, la première édition de la Pumpkin Regatta rassembla près de 2 000 spectateurs pour le moins septiques, venus encourager une poignée de capitaines intrépides. Quinze ans plus tard, la manifestation compte une cinquantaine de candidats et réunit près de 10 000 spectateurs à chaque course. 





Une vingtaine de sites en Amérique du Nord a succombé à la citrouille mania et organise, également, des compétitions annuelles. Pour information, le record de la plus grosse citrouille est tombé en 2009, avec un spécimen pesé à 782 kg (1 725 lbs). L'histoire ne dit pas si le légume a été converti en « yacht ».
 

Le 03/11/2015 à 05h47 par Julien Bricco

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Moteur Boat Magazine n° 346 est en kiosque
Moteur Boat n° 346 - Octobre 2018
Moteur Boat Magazine n° 346 est en kiosque

Au sommaire de ce numéro, nous vous présentons en exclusivité les essais des nouveaux Flyer 8...

18 septembre 2018
HCB 65 Estrella
Le plus grand open du monde
HCB 65 Estrella

Le chantier américain HCB Yachts (anciennement « Hydra-Sports ») a mis à l'eau cet été son...

7 septembre 2018
Iguana X100 RIB
Un semi-rigide amphibie
Iguana Yachts X100 RIB

Après 10 années à peaufiner le développement de son open amphibie et de multiples...

5 septembre 2018
Q Yachts Q30
Gentleman survolté
Q-Yachts Q30

Ligne classique et propulsion vertueuse pour ce premier runabout électrique signé par le...

4 septembre 2018
Dubourdieu 10M HB
Dubourdieu 10M HB
Une fois n'est pas coutume

Il est assez rare d'accoler ensemble les mots Dubourdieu et hors-bord.

4 septembre 2018
Des « poti-ronds » dans l'eau…