En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Contre la taxe de mouillage

Mobilisation des fédérations nautiques

Taxe de mouillage Les présidents des différentes associations nautiques "vent debout" contre la taxe de mouillage.

Jeudi 19 mars, à l'occasion de l'Assemblée Générale de la Fédération des Industries Nautiques (FIN), s'est tenue une conférence de presse au cours de laquelle a été lancé un appel pour que la mer reste libre.

Au total, ce sont neuf fédérations qui appellent tous les usagers de la mer et les habitants du littoral à se mobiliser « contre toute forme d'impôt qu'il faudrait payer pour avoir le droit de mouiller, plonger ou pêcher dans les eaux d'une aire marine protégée. » Comme le précise Yves Lyon-Caen, président de la FIN : « La mer est un espace de liberté. Cette taxe est une intolérable discrimination par l'argent. C'est le début d'un long combat qui ne cessera pas, même si cette taxe est abandonnée. » Et Yves Lyon-Caen de poursuivre : « Nous invitons tous les élus du littoral, dont la voix a été jusqu'à présent très discrète, à nous soutenir. » Car c'est aussi l'économie locale qui risque de pâtir de cette taxe.

Moins de plaisanciers (c'est ce qui risque d'arriver si la taxe passe), c'est aussi moins de retombées économiques dans les villes du littoral. Serge Pallarès, président de la Fédération Française des Ports de Plaisance (FFPP), annonce quant à lui que « cette désaffection des politiques pour la mer et ses usagers n'est hélas pas nouvelle. Nous subissons de leur part une incompréhension alors que la France possède une des plus grandes franges littorales qui soient. On prône la concertation, et il n'y en a pas. C'est inadmissible ! » Ce qui risque de l'être davantage, c'est que cette taxe, qui concerne la Corse et les Pyrénées-Orientales, s'étende à d'autres secteurs, aires marines, parcs marins, etc., afin de les financer.

La preuve par les chiffres… En 2020, le coût pour l'Etat d'un réseau complet d'aires marines protégées, couvrant 20% des eaux en 2020, est estimé à 100 millions d'euros. Celui des politiques pour l'environnement marin devrait pour sa part se situer dans une fourchette de 250 à 500 millions d'euros. trouver cet argent ? Grâce à la taxe, évidemment… « C'est une attaque clandestine », souligne Yves Lyon-Caen. L'objectif de ces neuf fédérations est simple : le retrait pur et simple de la taxe. Peut-on encore y croire, alors qu'un nouvel amendement, déposé par Paul Giacobbi, député de Haute-Corse et président de l'Agence des aires marines protégées, a été adopté en séance plénière le 3 mars dernier, avec le soutien du gouvernement ?

Reprenant l'adage selon lequel on est plus forts unis, Yves Lyon-Caen précise : « Le monde de la plaisance parle désormais d'une seule voix. Ce regroupement va au-delà de la communauté nautique. » D'un point de vue purement pratique, la collecte de cette taxe, si toutefois elle est adoptée, sera d'une rare complexité, à tel point que les moyens pour la récolter absorberont à eux seuls la part de cette recette fiscale. Encore une aberration administrative en prévision. En attendant, alors que le texte est actuellement au Sénat, il est encore temps de signer la pétition mise en place par les rédacteurs en chef des titres nautiques des Editions Larivière (L'Argus du Bateau, Moteur Boat Magazine, Neptune Yachting Moteur, Voile Magazine et La Pêche en Mer). A noter également l'initiative de ces neuf fédérations, qui sont à l'origine de la création du site www.merlibre.fr sur lequel il est possible de faire entendre sa voix. Alors plus que jamais, mobilisons-nous !

 

APPEL POUR QUE LA MER RESTE LIBRE

Au moment une taxation inacceptable menace la liberté de mouillage dans les aires marines protégées,

Nous (organisations signataires), affirmons notre volonté d'agir ensemble pour promouvoir et défendre la Communauté maritime et du littoral.

Ensemble, nous réaffirmons les valeurs essentielles, qui lient les femmes et les hommes de mer : liberté, solidarité et humilité.

Notre intime conviction est que la mer est, et doit demeurer, cet espace ouvert aux initiatives individuelles et collectives, dont les seules limites sont celles du civisme et du respect de l'environnement.

Nous nous opposons à toute autre restriction et tout particulièrement à la discrimination par l'argent.

Le mercantilisme ignore nos traditions, bafoue nos valeurs et met en péril les équilibres et le développement de nos territoires métropolitains et ultramarins.

Acteurs engagés dans le développement durable de nos régions littorales, nous réaffirmons notre participation comme essentielle et incontournable à la prospérité économique et au rayonnement culturel de la France maritime.

Nous demandons que notre voix soit entendue et désormais mieux respectée au sein des instances nationales et locales, se font les choix essentiels qui touchent la mer et le littoral. Nous demandons aux décideurs nationaux comme locaux d'entendre cet appel des femmes et hommes de mer avec le sens des responsabilités qu'exige l'exercice du pouvoir.

Le 20/03/2015 à 07h37 par Julien Bricco

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Jumelles Steiner Navigator Pro
Jumelles en promo
70 ans pour Steiner

Pour fêter son 70e anniversaire, la marque Steiner fait une promo sur ses jumelles Navigator Pro.

19 juillet 2017
Sommaire MBM n° 332
Moteur Boat n° 332 - Août 2017
Moteur Boat Magazine n° 332 est en kiosque

Au sommaire de ce numéro d'août « Spécial vacances », un dossier sur les bow-riders avec les...

18 juillet 2017
Vanqraft VQ16
Annexe ou jet-ski
Vanqraft VQ16

Jet-ski ou bateau ? Annexe ou jouet nautique ? Difficile de qualifier le Vanqraft VQ16, imaginé...

6 juillet 2017
Concours photo Uship
Clic-clac
Concours photo Uship

À compter du 13 juillet, l'équipementier Uship organise un concours photo.

5 juillet 2017
Invictus 200 HX
Crossover compact
Invictus 200 HX

Invictus Yacht continue d'étoffer son offre avec une nouvelle série HX, dont le premier modèle...

4 juillet 2017
Mobilisation des fédérations nautiques

Articles les + commentés

Chargement