En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

4 fois plus vertueux

Quadrimaran Tera-4

Quadrimaran Tera-4

Naviguer sur coussins d'air à la puissance 4. Voilà, en somme, ce que propose le quadrimaran Tera-4. Décryptage de ce concept vertueux aux faux airs de “râteau marin”.

En maturation depuis plusieurs années, le projet porté par l'entreprise Tera-4 repousse les limites techniques du transport maritime en imaginant un navire à 4 coques : le quadrimaran. Ce concept combine des avantages hydrodynamiques et aérodynamiques pour accéder à une navigation semi-aéroportée, annoncée comme inégalée, jusqu'à présent.

L'innovation majeure du quadrimaran Tera-4 réside dans les 3 tunnels qui s'intercalent entre les coques. Entièrement conçue en aluminium, cette carène a fait l'objet de tests hydrodynamiques et aérodynamiques intensifs en bassins (France et Suède) et en soufflerie (Saint-Cyr). 

Des études de structures ont également été réalisées sur différents types de vagues. En conformité avec l'Omi (Organisation Maritime Internationale),  les coques sont approuvées par les principales sociétés de classifications qualifiées HSV (Hight Speed Vessel) et par les bureaux Veritas, Lloyd Register, Det Norske Veritas...

Contrairement aux bateaux monocoques, le quadrimaran « surfe » sur des coussins d'air naturels et offer de multiples atouts.

  • Il bénéficie d'une extrême stabilité en limitant les phénomènes de roulis et de tangages.
  • Il limite les frottements eau/air et favorise le planning induit par l'engouffrement de l'air dans ses 3 tunnels : sa consommation est ainsi nettement réduite (de l'ordre de 50 %).
  • Il se montre efficient sur une large gamme de vitesse d'utilisation.
  • Il présente un faible tirant d'eau (50 cm) quelle que soit la taille du bateau et peut ainsi naviguer en eaux peu profondes.

Le concept se décline sur tout type d'utilisation, du bateau de plaisance (dès 8 mètres) au navire de transport de marchandise, sans oublier les navettes à passagers.

Pour concrétiser ce projet ambitieux, Tera-4 prévoit la création d'un prototype baptisé T8, long de 8,5 mètres et capable d'atteindre une vitesse maximale de 60 nœuds. La société est actuellement à la recherche de financements. Vous souhaitez parrainer la réalisation de ce prototype en suivant ce lien.

Le 16/04/2014 à 05h46 par Julien Bricco

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
SUZUKI DF 325A
SUZUKI DF325A
Une version plus sage

Le tout dernier DF325A est bien sûr dérivé du DF350 sorti l'an dernier. Il a été dévoilé...

22 janvier 2018
Moteur Boat Magazine n° 338 est en kiosque
Moteur Boat n° 338 - Février 2018
Moteur Boat Magazine n° 338 est en kiosque

Au sommaire de ce numéro Spécial navigations, cinq idées de balade pour cet été, de la...

20 janvier 2018
Collision dans l'Oregon
Vidéo : collision entre deux bateaux
Quelques explications sur le crash

La vidéo de la collision violente entre deux bateaux, publiée sur notre page Facebook...

17 janvier 2018
Nuva M6
Nuva Yachts M6
Une ligne affûtée

Le M6 est le petit dernier du jeune chantier Nuva Yachts à Barcelone.

12 janvier 2018
Logo 25 ans Karnic
Un quart de siècle
25 bougies pour Karnic

En 2018, le chantier chypriote Karnic, représenté en France par Sébastien Chevalier, fête ses...

9 janvier 2018
Quadrimaran Tera-4

Articles les + commentés

Chargement