En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Le best-seller américain revisité

Essai Bayliner 245

bayliner 245 Les volumes sont particulièrement bien optimisés à bord du 245 Cruiser.

Précédemment appelé « 245 SB », nom sous lequel il a été vendu à plus mille exemplaires aux États-Unis, le 245 Cruiser montre un rapport qualité/prix avantageux sous un autre visage.

Grâce aux nouveaux dessins du pare-brise et des hublots, sa silhouette s'est affinée. La plage de bain a gagné une bonne vingtaine de centimètres de profondeur, et le plan du cockpit a été repensé. Sur tribord se trouve désormais un carré en U qui se transforme en bain de soleil. À bâbord, un meuble-évier, qui s'est imposé sur toutes les unités de cette classe, a été installé, et le dossier de la banquette pilote peut s'abaisser pour agrandir le solarium. De plus, la porte de la cabine, bien qu'intégrant les marches d'accès à la plage avant, est maintenant coulissante. Ajoutons que le niveau de finition s'est considérablement amélioré. Éclairé par les longs hublots latéraux et un capot de pont, l'habitacle est remarquablement clair et bien fini. Très classique, il possède un carré en U transformable en couchette double, une cuisine complète sur bâbord et un grand cabinet de toilette sur tribord. La mid-cabine porte à quatre le nombre des couchages du bord. En navigation, même s'il montre une tendance à la gîte dans les virages serrés, le 245 Cruiser garde un comportement sain.

Fiche technique
Prix 2009 env. 68 300 € avec 260 ch MerCruiser 5.01 MPI B3 Longueur 7,65 m – Largeur 2,59 m – Poids 2 673 kg – Homologation cat. B/8 pers. – Mot. maxi 300 ch – Carburant 265 l – Cabine/couchette 2/4 – Importateur Brunswick Marine Emea (Belgique) Vitesse maxi 35,4 nœuds –  Vitesse de croisière 21,5 nœuds – Conso en croisière 41 l/h

Essai complet MBM 225
 



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Bayliner 245