En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

La petite dernière des Antarès

Essai Bénéteau Antarès 5.80

Bénéteau Antarès 5.80 La 5.80 est la plus petite de la gamme Antarès du constructeur Bénéteau et est signée Patrice Sarrazin.

En entrée de gamme de cette série emblématique du constructeur vendéen, la 580 est un timonier typique.

Le cockpit, malgré sa surface limitée, est profond et doté d'une banquette arrière avec deux strapontins supplémentaires ; on peut même y installer une petite table. Le plat-bord en bois apporte une note de chaleur, et il comporte une main courante ainsi qu'un écubier. La timonerie se prolonge par une casquette qui coiffe une partie du cockpit et qui est située assez haut pour qu'on ne risque pas de s'y cogner. Cet espace présente un volume surprenant pour un bateau qui n'atteint pas les 6 mètres. On y trouve un poste de pilotage avec un volant en bois et un siège confortable qui abrite un évier et quelques rangements. En face, deux sièges se font face de part et d'autre d'une table qui peut s'abaisser pour obtenir une couchette simple. En bas, la cabine est tout juste assez grande pour un couchage double aux dimensions très limitées. À défaut de permettre d'y dormir, le volume de rangement ainsi offert est énorme. La 5.80 équipée de son 90 chevaux déjauge vite et atteint 28,4 nœuds. Sa vitesse de croisière est obtenue à assez bas régime, d'où une consommation raisonnable. Le bateau passe bien le clapot et les vagues, mais il paraît sensible à la répartition des poids, et il n'est pas trop stable à l'arrêt.

Fiche technique
Prix 2010 25 141 € avec 90 ch Suzuki 4T - Longueur 5,80 m - Largeur 2,40 m - Poids 1 184 kg - Homologation cat. C/6 pers. - Mot. maxi 100 ch - Carburant 100 l - Cabines/Couchettes 1/3 - Constructeur Bénéteau (85)

Vitesse maxi 28,4 nœuds. Vitesse de croisière 16 nœuds. Conso en croisière 15 l/h

Pour l'essai complet, achetez la version numérique de Moteur Boat Magazine n° 243 de mars 2010 en cliquant ici.



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Bénéteau Antarès 5.80

Articles les + commentés

Chargement