En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Cap au nord

Essai Bénéteau Flyer 650 Cabrio

Bénéteau Flyer 650 Cabrio Avant ponté et latté de teck : une touche indéniablement nordique.

Destinée au marché scandinave (et conçue en collaboration avec le réseau Bénéteau d'Europe du Nord), cette version day-cruiser du Flyer 650 peut faire tout aussi bonne figure chez nous que dans les fjords nordiques.

Ce qu'il emprunte aux bateaux de « là-haut » est leur cockpit profond, très sécurisant pour les enfants, protégé par de hautes hiloires et – d'où son nom – par un cabriolet escamotable. La banquette transversale se combine à un retour vers le siège de copilote à dossier mobile pour former un solarium. Le bateau est dépourvu de passavants et l'on accède au pont avant par l'ouverture centrale du pare-brise, à la façon des cuddy américains. Quant à la cabine, elle offre tout juste la place à deux banquettes et à des WC chimiques, ces derniers en option, tout comme les coussins. À l'exception du cabriolet, de l'évier de cockpit et des porte-défenses, l'équipement extérieur de série n'est guère plus abondant. Quelques touches de bois réchauffent l'ensemble, mais le plancher de cockpit est en option. Les qualités marines sont satisfaisantes, le bateau est rapide avec un 150 chevaux et fait preuve d'une agréable nervosité, d'une bonne stabilité en virage et d'un bon passage dans le clapot.

Fiche technique

Prix 2009 34 026 €  avec 150 ch Suzuki – Longueur 6,15 m – Largeur 2,44 m – Poids 1 435 kg – Homologation cat. C/7 pers. – Mot. maxi 200 ch – Carburant 137 l  – Cabine/couchette 1/2  – Constructeur Bénéteau (85) – Vitesse maxi 40 nœuds – Vitesse de croisière 24 nœuds – Conso en croisière 24 l/h

Essai complet MBM 233



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Bénéteau Flyer 650 Cabrio

Articles les + commentés

Chargement