En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Un cuddy-cabin sportif et bien fini

Essai Crownline 230CCr

Crownline 230CCR Maniabilité et performances font partie des points forts de ce day-cruiser.

Sa carène porteuse à redan est de toute évidence destinée à la vitesse, et les performances ne déçoivent pas : le déjaugeage est obtenu en 6 secondes à une vitesse de 15 nœuds pour 2 400 tr/mn.

La vitesse maximale dépasse les 40 nœuds, mais elle exige une mer calme, car la carène se caractérise par un V très ouvert. En vitesse de croisière, le bateau passe bien en restant souple, nerveux, ludique. Si on doit envisager des virages serrés, il importe de régler le trim en négatif afin d'éviter que l'hélice ventile. Question aménagements, la bonne finition et la qualité des selleries apparaissent au premier coup d'œil. Le dossier de la banquette arrière en L est mobile et, en démontant la table, on obtient un bain de soleil. Le petit meuble-évier est de bonne facture, tout comme les fauteuils du pilote (volant réglable en inclinaison) et du copilote. L'accès à la plage avant se fait par une ouverture dans le pare-brise, mais celui-ci reste délicat, même sur eau plate à petite vitesse quand on se prépare à mouiller l'ancre. L'habitacle offre un volume appréciable, qui reçoit une traditionnelle banquette en V transformable en couchage double, un petit bloc-cuisine et un compartiment toilette avec WC chimiques.

Fiche technique
Prix 2008  env. 67 000 € avec 300 ch MerCruiser essence Longueur 7,32 m – Largeur 2,59 m – Poids 1 950 kg – Homologation cat. C/7 pers. – Mot. maxi 325 ch – Carburant 235 l – Cabine/couchette 1/2 – Importateur Rio et Fils (83) Vitesse maxi 41,6 nœuds – Vitesse de croisière 32,5 nœuds – Conso en croisière 44 l/h

Essai complet MBM 216
 



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Crownline 230CCr