En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Minimalisme ? Pas seulement !

Essai De Antonio D33 Cruiser

Essai De Antonio D33 Cruiser

Surfaces planes, angles vifs, gros volume de coque, finesse d'étrave... Nous sommes en terrain connu, tant le style minimaliste a fait florès, défriché par les Wally, Fjord et quelques autres plus modestes, tel Smart Boat.

Partiellement recouvert par son T-top noir assorti à son pare-brise incliné, le cockpit s'oriente vers le confort. Les deux banquettes de son carré accueillent jusqu'à huit personnes. Un solarium prend place sur le rouf tandis qu'un autre recouvre le coffre qui soustrait à la vue les moteurs hors-bord. À l'intérieur, cabine double avant et mid-cabin accueillante à deux lits encadrent la cuisine et la salle d'eau, le tout dans une belle harmonie de chêne clair et de blanc. Certes performante avec 2 x 300 chevaux qui permettent de frôler les 40 noeuds, la motorisation hors-bord s'avère décevante sur le plan du rendement en raison d'une consommation élevée

Les plus
Cockpit convivial 
Aménagements intérieurs chaleureux 
Ligne moderne

Les moins
Consommation élevée 
Passavants et solarium de rouf non sécurisés 
Finitions peu rigoureuses

Pour l'essai complet, achetez la version numérique de Moteur Boat Magazine n°312 décembre 2016, en cliquant ici.


DE-ANTONIO D33 CRUISER
Notre sélection de petites annonces occasion
 
 
Voir toutes les annonces DE-ANTONIO sur argusdubateau.fr


Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai De Antonio D33 Cruiser

Articles les + commentés

Chargement