En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Un régal à piloter

Essai Glastron GLS 215

Glastron GLS 215 Maniable et joueur, il procure de belles sensations à la barre. Mais l’hélice était un peu trop longue.

Dans un pays où les bow riders sont légion, le GLS 215 du constructeur américain Glastron multiplie les astuces pour s'attaquer à la concurrence.

Sans négliger l'esthétique ni la qualité de la finition, il possède un style un peu voyant où l'abondance des chromes répond au look du tableau de bord. Le procédé de construction VEC autorise une garantie à vie de la coque. Le cockpit se signale par sa modularité : sièges coulissants et dossiers inclinables permettent de passer d'un sofa à un solarium, puis de revenir à des assises individuelles lorsqu'on installe la table pour le pique-nique. Le plus novateur réside dans le solarium arrière, dont une partie se relève, formant ainsi le dossier d'un siège tourné vers l'arrière et destiné à la surveillance des skieurs. De nombreux coffres accueillent le matériel de sport de glisse. Une tour de wakeboard est disponible en option, mais la stéréo est livrée en série. Doté d'une hélice trop longue, le 270 chevaux Volvo à essence de notre essai ne nous a guère permis de dépasser les 40 nœuds. Le GLS 215 s'est néanmoins montré agréable à piloter et confortable dans le clapot à sa vitesse de croisière comprise entre 20 et 25 nœuds. La direction souple et la bonne accroche en virage rendent le bateau très maniable.

Fiche technique
Prix
46 800 € avec 270 ch volvo essence Longueur 6,50 m – Largeur 2,57 m – Poids 1 510 kg – Homologation cat. C/8 pers. – Mot. maxi 320 ch – Carburant    129 l  – Importateur Euro Boat (17)

Vitesse maxi  40,6 nœuds – Vitesse de croisière 25,8 nœuds – Conso en croisière 22,7 l/h

Essai complet MBM 233



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Glastron GLS 215