En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Un faux père tranquille...

Essai Lomac 850 IN

Lomac 850 IN Son excellente carène affiche un V de 44 degrés à l’étrave et de 22 degrés à l’arrière.

Si ses aménagements le rendent idéal pour des sorties à la journée en famille, sa carène est celle d'un bateau sportif.

Il faut donc étudier cette unité sous deux côtés opposés. Pour l'aspect balade, le cockpit est profond, sécurisant ; la petite cabine reçoit deux banquettes et des WC chimiques et, surtout, beaucoup de place pour ranger du matériel. Le vrai salon de pont à l'avant avec sa vaste banquette en U autour d'une table est transformable en bain de soleil et ceinturé par un petit balcon ; à l'arrière se situe un autre salon, lui aussi avec des banquettes en U, dont l'une est obtenue en basculant le leaning-post. De plus, un taud de soleil est contenu dans l'imposant arceau. On pourrait donc penser que le farniente constitue la vocation première du Lomac 850 IN. Mais l'aspect sportif est bien présent : 46,7 nœuds en vitesse de pointe. Pour le pilotage, la position debout est la plus confortable. Le 350 chevaux procure des accélérations instantanées qui font apprécier le grand pare-brise. Quant à la carène, son passage dans les vagues est parfait, les virages à grande vitesse donnent l'impression que le bateau file sur des rails et, même s'il gîte, l'impression de sécurité demeure totale.

Fiche technique

Prix: env. 95 000 €  avec 350 ch Yamaha Longueur 8,45 m – Largeur 3,30 m – Poids 1 850 kg – Homologation cat. B/20 pers. – Mot. maxi 450 ch – Carburant 385 l – Cabine/couchette 0 – Importateur Promer (13) Vitesse maxi 46,7 nœuds – Vitesse de croisière 28,2 nœuds – Conso en croisière 50,6 l/h

Essai complet MBM 227



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Lomac 850 IN

Articles les + commentés

Chargement