En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Une élégance toute californienne

Essai Monterey 250 CR

Monterey 250 Des lignes tendues pour cet athlétique cabin-cruiser de 25 pieds.

Parmi les cabin-cruisers de cette dimension, ce bateau montre une silhouette élégante qu'affine encore la partie supérieure de la coque, peinte en noir.

Moins distinguée en revanche apparaît la console un peu surchargée, même si la finition s'avère irréprochable. Il en va de même pour les aménagements : bien conçus, pour ne pas dire sophistiqués, ils affichent un style tout de même lourd. On regrettera aussi les dimensions réduites du cabinet de toilette (une hauteur sous barrots de 1,54 m seulement !), mais on saluera l'immense mid-cabine. Nombre de détails sont agréables sur la plage de bain (un peu trop haute) et dans le cockpit, comme l'immense coffre arrière, le rangement de la douchette, les rails de fargue autour du meuble évier et glacière... Le système d'assise relevable du siège de pilote montre cependant un angle saillant peu confortable pour une conduite en appui. Aux commandes, le 250 SE se montre plaisant, même si le déjaugeage peut sembler un peu poussif. Malgré son fardage assez important, le bateau reste stable et passe bien dans la mer, même formée. On apprécie aussi que l'avant du bateau assure une bonne déflexion, ce qui permet à l'équipage de rester au sec.

Fiche technique

Prix 2007 env. 85 000 € .avec 270 ch Volvo 5,01 GXi Longueur 8,24 m – Largeur 2,60 m – Poids 2 769 kg – Homologation nc – Mot. maxi 320 ch – Carburant 291l – Cabine/couchette 2/4 – Importateur Sensey Nautic (33) Vitesse maxi 36 nœuds – Vitesse de croisière 22 nœuds – Conso en croisière nc

 

Essai complet MBM 207



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Monterey 250 CR