En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Trois visages pour un bateau

Essai Parker 630 DC

Essai Parker 630 DC

Présenté ici dans sa version daycruiser, ce bateau se décline aussi en open à console centrale et en bowrider à double console.

Sa silhouette élégante est marquée par un pare-brise incliné se prolongeant loin sur les côtés pour protéger le cockpit. Ce dernier comporte à l'arrière une banquette en L laissant un accès à la plage de bain. Le dossier basculant du siège de copilote permet d'orienter l'assise de ce dernier vers la table. Le siège pivotant du pilote joue le même rôle, accentuant encore la convivialité. Le pont n'est accessible que par le panneau central du pare-brise ouvrant. Il recouvre une mini cabine qui servira principalement de rangement. Un hors-bord de 150 chevaux procure au Parker 630 une vivacité suffisante et une bonne maniabilité. En virage serré et rapide, le bateau gîte de façon prononcée mais on le maîtrise facilement.

Les plus
Silhouette sportive contemporaine
Modularité du cockpit
Vivacité avec 150 chevaux

Les moins
Manette des gaz trop proche du volant
Accès peu pratique au pont avant
Cabine réduite

Pour l'essai complet, achetez la version numérique de Moteur Boat Magazine n°315 mars 2016, en cliquant ici.



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Parker 630 DC

Articles les + commentés

Chargement