En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Une version couverte

Essai Parker 750 CC

Parker 750 CC

Parker décline deux versions à partir d'une même carène, l'une ouverte et l'autre équipée d'une timonerie. Un créneau où le chantier polonais s'est du reste spécialisé.

Le 750 CC reste dans un registre classique mais ne manque pas d'atouts. Ce timonier de 7,50 mètres ouvre au programme cabotage avec son carré et sa cabine double. Les espaces de vie sont fonctionnels et lumineux. Les boiseries et les selleries sont de bonne facture. Le cockpit arrière souffre d'un plancher à peine plus haut que la mer, et perpétuellement humide à cause des entrées d'eau. En configuration idéale avec un bloc 200 ch Verado, le 750 CC garde son cap et s'avère équilibré en ligne droite. L'étrave à V profond passe bien dans le clapot, et la gîte est prononcée en virage. Ce Parker très classique remplit son usage, avec un programme de navigation collant parfaitement à ses aménagements.

Les plus
Esthétique réussie
Équipement standard
Luminosité intérieure

Les moins
Passavants étroits
• Eau dans le cockpit à l'arrêt
Cabine petite avec cabinet de toilette

Pour l'essai complet, achetez la version numérique de Moteur Boat Magazine n°298 d'octobre 2014, en cliquant ici.



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Parker 750 CC

Articles les + commentés

Chargement