En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Un day-cruiser à prix doux

Essai Quicksilver 610 Cruiser

Quicksilver 610 Cruiser Son premier atout : un tarif résolument compétitif.

Affichant clairement l'air de famille des Quicksilver, le 610 Cruiser remplace deux autres modèles de la marque, plus grands, le 620 hors-bord et le 650 in-bord.

Malgré son nom, il mesure 6,30 mètres et propose en programme les balades à la journée avec possibilité de passer une nuit à bord, l'habitacle se prêtant néanmoins plutôt au rangement du matériel. La grande plage de bain et l'immense solarium arrière vont bien dans le sens de cette utilisation. Un anneau de traction monté sur le tableau arrière et une boîte à leurres viennent rappeler que les sports de glisse et la pêche sont, eux aussi, envisageables. Les finitions de cette unité sont assez basiques, et le poste de pilotage minimaliste, mais il est vrai que le 610 Cruiser est conçu comme un produit d'appel à petit prix. En navigation, la carène en V offre un bon passage dans la vague, et la déflexion est correcte. En revanche, on note un manque d'accroche en virage, avec un phénomène de ventilation qu'on ne peut pas corriger au trim. C'est dommage car la vitesse de pointe atteint presque 32 nœuds, après un déjaugeage en 5 secondes.

Fiche technique

Prix 2009  env. 29 000 € avec 135 ch MerCruiser 3,0 l Longueur 6,30 m – Largeur 2,53 m – Poids 1 470 kg – Homologation cat. C/6 pers. – Mot. maxi 135 ch – Carburant 135 l – Cabine/couchette 1/2 – Distributeur Brunwick Marine in France (17) Vitesse maxi 31,6 nœuds – Vitesse de croisière 25,3 nœuds – Conso en croisière 26 l/h

Essai complet MBM 228



Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Essai Quicksilver 610 Cruiser

Articles les + commentés

Chargement