En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

L'esprit de conquête

Essai Ranieri Cayman 21 Sport

ranieri rayman 21 sport

Constructeur reconnu de coques en dur ouvertes, l'Italien s'attaque avec brio au marché du semi-rigide, en alignant d'un coup trois modèles de 19, 21 et 23 pieds, quasiment entièrement faits maison, à l'exception bien sûr des flotteurs en Néoprène- Hypalon et de quelques pièces d'accastillage sous-traitées.

Ces bateaux combinent standing, qualité de fabrication et prix compétitifs. Comme en témoigne ce Cayman 21 Sport, modèle intermédiaire de 6,45 m de long pour 2,50 m de large. Dans ces dimensions, le plan de pont reste classique, avec sa plage avant modulable en bain de soleil avant, une console centrale ergonomique et un cockpit arrière également convertible en solarium. Le Cayman 21 tient ses promesses sur l'eau, en tutoyant les 40 noeuds avec 150 ch et restant sous contrôle. Une bonne surprise, qui devrait faire mal à la concurrence.

Les moins
Bon niveau de finition
Tarif attractif
Confort à bord

Les moins
Absence de main courante sur la banquette arrière
Tableau de bord trop exigu

Pour l'essai complet, achetez la version numérique de Moteur Boat Magazine n°300, en cliquant ici.

Le 29/01/2018 à 09h50 par Julien Bricco

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Sacs S 700
Une ligne sportive
Essai Sacs S 700

Au catalogue du constructeur italien Sacs, le vieillissant S 680 vient d'être remplacé par un...

6 septembre 2017
selva D630 emotion
Des rangements en nombre
Essai Selva D630 Emotion

Le constructeur italien Marlin marque de son style ce semi-rigide né de sa collaboration avec...

10 mars 2017
Essai Ranieri Cayman 21 Sport