En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

L'île la plus proche

De la Trinité-sur-Mer à l'Ile de Houat

Houat Le port de Saint-Gildas sur l'île de Houat est très fréquenté en plein été.

A une douzaine de milles du pont de Kérisper, Houat est la plus proche des îles qui font le charme de cette région. Son approche ne pose pas la moindre difficulté et, en plus de son petit port, elle possède un nombre de mouillages stupéfiant par rapport à sa taille.

Rappelons tout d'abord que le chenal de La Trinité est étroit et que, en plus des plaisanciers nombreux, il faut compter avec les ostréiculteurs. Attention à la vitesse et aux bateaux voisins, donc. Pour le reste, la navigation ne pose en principe aucune difficulté puisque, par conditions normales, Houat est parfaitement visible dès la sortie du chenal de La Trinité-sur-Mer ; et au retour, il est frappant de constater comme l'arche du pont de Kérisper est visible depuis loin au large. Cela dit, on peut se trouver dans des conditions de visibilité limitée. On note donc que, une fois pris le départ de la navigation à la bouée latérale bâbord Petit Trého, on passe à mi-distance entre les bouées Souris et Buissons de Méaban, soit à presque un mille de l'une comme de l'autre.
Faire route sur le rocher de La Vieille, véritable îlot haut de 15 mètres, permet d'être certain de ne pas se fourvoyer dans une zone d'élevage de moules établie au nord-est du rocher. Quatre bouées la balisent et, de nuit, un secteur vert du feu de Houat la signale.

Sur place…
Saint-Gildas, le port de Houat, accueille une flottille de pêche ainsi que les nombreux bateaux de passagers. S'y ajoutent des plaisanciers locaux qui y possèdent leur corps-mort. Sans doute vaut-il mieux se mettre au mouillage : on n'a que l'embarras du choix !
Le principal mouillage de Houat est la rade de Houat, ourlée par la plage de Tréac'h er Gourhed. A l'extrémité sud de cette plage, on voit les restes de l'ancien port de Houat. Ce mouillage est relativement abrité du sud-ouest au nord, mais assez exposé au nord-est. Si tel est le cas, mieux vaut mouiller de l'autre côté de la presqu'île qui ferme la rade au sud-ouest, devant la plage de Tréac'h Salus.
Toujours par vent de nord-est, les différentes petites plages qui se succèdent sur la côte sud-ouest de Houat ne manquent pas d'intérêt. Nous n'en mentionnons que les principales, et tous les plaisanciers de la baie de Quiberon possèdent « leur » mouillage. Par vent de sud-ouest, on se mettra de l'autre côté de Houat : on compte au moins quatre possibilités de lâcher l'ancre devant les belles plages qui se succèdent entre le port Saint-Gildas et la pointe de Beg er Vachif. Quant aux possibilités offertes par la terre : on trouve des sanitaires sur le quai de Saint-Gildas et une épicerie pour les urgences. On peut même déjeuner ou dîner, à l'Hôtel des Îles par exemple (tél. : 02 97 30 68 02).

LIVRE DE BORD
Cartes S.H.O.M nécessaires :
n° 7034 Golfe du Morbihan, au 1/25 000, n° 7033 de Quiberon au Croisic, au 1/50 000, n° 7143 Abords des îles de Houat et de Hoëdic, au 1/20 000.
Distances et caps (Cap Vrai) :
Môle Loïc Caradec - bouée Petit Trého : 2 milles à vue.
Bouée Petit Trého - Rocher La Vieille : 9,5 milles au 165°.
Rocher La Vieille - port de Houat : 0,7 mille à vue.
Way-points (WGS 84) :
Rocher La Vieille : 47°24,2' N - 2°57,0' W
Bouée Petit Trého : 47°33,5'N - 3°00,5'W
Courants à prendre en compte : Négligeables pour un bateau
à moteur.
Niveaux de marée :
Le haut des plages ainsi que le fond du port Saint-Gildas (au niveau de la ligne de corps-morts intérieure) assèchent à marée basse.
Carburant en cours de route :
Le Crouesty et Port-Haliguen (24h/24 par carte de crédit dans les deux ports).
Critères météo :
La traversée est envisageable par tous les temps (ou presque…) mais seuls les mouillages sous le vent de l'île sont fréquentables.
Dangers à éviter : Attention aux bateaux de passagers se rendant aux îles ou vers le golfe du Morbihan.

Le 23/09/2010 à 18h04

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Arcachon
Le long de la côte
De Saint-Jean-de-Luz à Arcachon

Avec cette traversée de plus de soixante-dix milles, les néophytes apprendront qu'on peut faire...

23 septembre 2012
Le Croisic
Au départ de l'Herbaudière
Le port du Croisic

Avec la traversée de la Grande Rade de la Loire au trafic maritime intense et la négociation de...

8 juin 2012
Ile de Noirmoutier
Au départ de l'Herbaudière
Autour de Noirmoutier

La superbe plage du Bois de la Chaise, le vieux port de Noirmoutier-en-l'Île au bout de son...

27 mai 2012
Avant-port de Saint-Nazaire
Au départ de l'Herbaudière
Saint-Nazaire par la rive gauche

De l'autre côté de l'estuaire de la Loire, le port de Saint-Nazaire est un but de navigation...

15 mars 2011
Oléron côte ouest
Le tour de l'île d'Oléron
La côte ouest de l'île d'Oléron

Entre Gatseau au sud et Chassiron au nord, le « côté large » d'Oléron n'est guère...

13 décembre 2010
De la Trinité-sur-Mer à l'Ile de Houat

Articles les + commentés

Chargement