En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Au sud ouest

De Saint-Jean-de-Luz à Hendaye

Hendaye Hendaye est un port de pêche mais aussi de plaisance.

A cinq milles à l'ouest de la baie de Saint-Jean-de-Luz, le cap Higuer abrite la baie de Fontarabie où débouche la rivière Bidassoa, frontière entre la France et l'Espagne. On y trouve le grand port de plaisance d'Hendaye, en face de la marina espagnole de Hondarribia et du port de Refuge.

En sortant de la baie de Saint-Jean-de-Luz, deux options se présentent à vous, selon l'état de la mer. Par grand beau temps d'été et mer plate, une fois sur le premier alignement de la passe d'Illarguita (phare de Socoa et tour de Bordagain), on prend une route directe sur le tombant nord de l'île Amuitz, elle-même située au pied du cap Higuer. Cet axe précis fait passer juste au nord des rochers Les Briquets. Attention tourefois, car ces cailloux, souvent affleurant, sont d'autant plus dangereux que la mer est plate, sinon, le déferlement des vagues permet de les repérer de loin. Retenez qu'il est dangereux de faire route sur l'île Amuitz à un cap supérieur à 265°. Et on a intérêt à venir reconnaître les approches du cap Higuer avant d'entrer en baie de Fontarabie : on évite ainsi le banc Chicharvel. Si la houle est sensible, on doit envisager qu'elle déferle sur les hauts-fonds. En ce cas, à la sortie de Saint-Jean-de-Luz, on prend du large en se tenant sur le premier alignement de la passe d'Illarguita (phare de Socoa et tour de Bordagain) pendant au moins un mille. Il s'agit de contourner le banc de Bilhara Perdun. Au GPS, décidez de dépasser la latitude 43°25' N avant d'envisager de faire route plein ouest (270°). Vous ne reviendrez ensuite vers la côte qu'en visant le phare du cap Higuer au sud-ouest (225°). De la sorte, vous évitez les hauts-fonds du banc Chicharvel. Une fois à l'abri du cap Higuer, les dangers sont évités, la mer plus calme, et l'entrée d'Hendaye ne pose plus de problème.

Sur place…
Hendaye est un grand port de plaisance de 850 places, aménagé derrière une grande plage. On peut y faire une escale traditionnelle sur ponton dans le cadre d'une marina moderne bien aménagée. Mais on se trouve, en ce cas, assez loin de la vieille ville d'Hendaye qui ne manque pas de charme. Rien n'empêche donc de mouiller dans la baie de Chingoudy : dans sa partie sud, au débouché de la Bidassoa, on pourra lâcher l'ancre à la hauteur du petit port situé au pied de la vieille ville. Noter par ailleurs qu'il existe un service de navettes entre le port de plaisance d'Hendaye et Fuenterrabia, sur la rive espagnole de la Bidassoa.

LIVRE DE BORD
Cartes S.H.O.M nécessaires :
n° 6558 De Bayonne à Saint-Sébastien, au 1/50 000 et n° 6556 Baie de Fontarabie, au 1/12 500.
Distances et caps (caps vrais) :
Bassin de Larraldénia - alignement de Sainte-Barbe : 1,2 mille à vue (alignement des feux de Saint-Jean de Luz sur l'arrière).
Alignement de Sainte-Barbe - alignement du phare de Socoa et de la tour de Bordagain : 0,8 mille à vue.
Par beau temps :
Alignement du phare de Socoa et de la tour de Bordagain - tombant de l'île Amuitz (cap Higuer) : 4 milles à vue jusqu'à se trouver face à l'entrée d'Hendaye.
Par mer formée :
Alignement du phare de Socoa et de la tour de Bordagain pendant 1 mille au minimum pour dépasser le brisant de Belhara Perdun. Brisant de Belhara Perdun - axe de l'entrée de Fontarabie : 2,5 milles au 270° (ouest). Axe de l'entrée de Fontarabie - jetées d'Hendaye : 2,2 milles au 200° (approximativement).
Way-points (WGS 84) :
Limite nord des dangers des Briquets et de Chicharvel : 43°24' N - 1°45' W
Tombant nord de l'île Amuitz : 43°23,8' N - 1°47,4' W
Premier tronçon de la passe d'Illarguita : 43°24,5' N - 1°42' W
Courants à prendre en compte :
A marée descendante dans la baie de Saint-Jean-de-Luz, fort courant portant vers la sortie. Par mer houleuse, ce courant provoque une barre à la sortie du port.
Niveaux de marée : Savoir que les têtes des Briquets se trouvent aux cotes 0 et 0,4 au-dessus du zéro.
Carburant en cours de route : Pas de ravitaillement possible.
Critères météo : A éviter en cas de houle.
Dangers à éviter : Brisants de Belhara Perdun et de Chicharvel, récifs des Briquets.
 

Le 23/09/2010 à 16h08

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Arcachon
Le long de la côte
De Saint-Jean-de-Luz à Arcachon

Avec cette traversée de plus de soixante-dix milles, les néophytes apprendront qu'on peut faire...

23 septembre 2012
Le Croisic
Au départ de l'Herbaudière
Le port du Croisic

Avec la traversée de la Grande Rade de la Loire au trafic maritime intense et la négociation de...

8 juin 2012
Ile de Noirmoutier
Au départ de l'Herbaudière
Autour de Noirmoutier

La superbe plage du Bois de la Chaise, le vieux port de Noirmoutier-en-l'Île au bout de son...

27 mai 2012
Avant-port de Saint-Nazaire
Au départ de l'Herbaudière
Saint-Nazaire par la rive gauche

De l'autre côté de l'estuaire de la Loire, le port de Saint-Nazaire est un but de navigation...

15 mars 2011
Oléron côte ouest
Le tour de l'île d'Oléron
La côte ouest de l'île d'Oléron

Entre Gatseau au sud et Chassiron au nord, le « côté large » d'Oléron n'est guère...

13 décembre 2010
De Saint-Jean-de-Luz à Hendaye

Articles les + commentés

Chargement