En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Le tour de l'île d'Oléron

La côte ouest de l'île d'Oléron

Oléron côte ouest La Cotinière est le seul port de cette côte sauvage et il ne dispose d’aucun équipement pour les plaisanciers. Il n’en demeure pas moins très charmant…

Entre Gatseau au sud et Chassiron au nord, le « côté large » d'Oléron n'est guère accueillant, malgré toute sa beauté. Sur les 22 milles à parcourir pour atteindre Saint-Denis, tout au nord de l'île, les mouillages ne sont fréquentables que par calme plat et mer d'huile. Sachant que l'île y possède quelques spots de surf fameux, on en conclura que les lieux peuvent être tout simplement infréquentables.

Le passage du pertuis de Maumusson :  par mauvais temps de secteur ouest, le passage de la barre de Maumusson s'avère impossible. Au coureau d'Oléron, l'état de la mer est bien visible et il est toujours temps de faire demi-tour. Les bancs de sable évoluant en permanence, il faut suivre le balisage en faisant un grand détour vers le sud pour passer entre les bouées la Barre et Tabouret.
• La Perroche
Cette plage est assez fréquentée, et le mouillage se fait à la limite du zéro des cartes : pas de souci de marée, donc. Un alignement facilite une approche sûre des lieux, deux voyants noirs (un triangle et un rectangle), à aligner au 28°.
• La Cotinière
Ce port figure pour mémoire sur cette fiche, puisqu'il ne dispose d'aucun équipement ; les plaisanciers n'y sont admis qu'en cas d'urgence. Il est possible de faire un rond dans le port, juste pour le plaisir des yeux, car il est magnifique. On y entre en suivant deux alignements successifs : d'abord deux amers au 48° (avec feu directionnel la nuit), puis deux phares du port au 339°.
• Vers la plage de Chaucre
Le plateau de Chardonnière, prolongeant jusqu'à 2 milles au large la pointe du même nom et celle de Chaucre, forme une remontée des fonds sur laquelle la houle a tendance à briser. Mieux vaut donc arrondir sa route au large, et entrer dans l'anse du marais Salé (dite aussi baie des Pilotes) en visant le milieu de la grande plage au 90°. La plage de Chaucre se trouve au sud de l'anse. On y mouille par 1 ou 2 mètres d'eau sur fonds de sable et roche.
• Anse des Seulières
Elle se trouve au nord de l'anse du marais Salé, derrière le rocher de l'Achenau. Le niveau zéro des cartes se trouve plus éloigné du rivage que dans le mouillage précédent.
• Passage au nord d'Oléron
Avec son colossal phare à rayures noires et blanches, la pointe de Chassiron se repère de loin : passer au large et remarquer, sur la carte, le nombre d'épaves qui encombrent le rocher d'Antioche, que balise une tourelle dotée d'un feu. Mieux vaut l'arrondir largement et se guider sur la balise cardinale nord des Palles, pour situer le haut-fond à + 0,40 mètre, devant le mouillage de la Fosse. Ensuite, la route est libre pour rejoindre Saint-Denis-d'Oléron.

LIVRE DE BORD
Cartes SHOM :
7405 de La Rochelle à la pointe de la Coubre, île d'Oléron, et 7414 de l'île d'Aix au pertuis de Maumusson.
Distances :
De la pointe de Gatseau à la bouée ATT Maumusson (route de sécurité) : 3 milles à vue.
De la bouée ATT Maumusson à l'anse de la Perroche : 7 milles à vue.
De la Perroche à la Cotinière : 2 milles à vue.
De la Cotinière à la plage de Chaucre : 7,5 milles à vue.
De la plage de Chaucre à l'anse des Seulières : 1,5 mille à vue.
De l'anse des Seulières à l'anse de la Fosse : 8 milles à vue.
Way-points (WGS 84) :
Pointe de Gatseau : 45° 48',3 N – 1° 13',7 W
Bouée ATT Maumusson : 45° 46',85 N – 1° 18',3 W
La Perroche : 45° 53',8 N – 1° 17',75 W
La Cotinière : 45° 54',5 N – 1° 19',65 W
Plage de Chaucre : 45° 59',1 N – 1° 23',7 W
Anse des Seulières : 46° 00',6 N – 1° 24',2 W
Anse de la Fosse : 46° 02',8 N – 1° 22',2 W
Courants à prendre en compte : pour franchir le pertuis de Maumusson, l'idéal est de profiter de l'étale de pleine mer.
Niveaux de marée : les quelques mouillages évoqués présentent l'intérêt de se trouver en eau profonde.
Carburant en cours de route : aucune possibilité.
Critères météo : par grand beau temps anticyclonique garantissant l'absence de houle.
Dangers à éviter : se souvenir que ces plages sont des spots de surf...

Le 13/12/2010 à 00h00

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Arcachon
Le long de la côte
De Saint-Jean-de-Luz à Arcachon

Avec cette traversée de plus de soixante-dix milles, les néophytes apprendront qu'on peut faire...

23 septembre 2012
Le Croisic
Au départ de l'Herbaudière
Le port du Croisic

Avec la traversée de la Grande Rade de la Loire au trafic maritime intense et la négociation de...

8 juin 2012
Ile de Noirmoutier
Au départ de l'Herbaudière
Autour de Noirmoutier

La superbe plage du Bois de la Chaise, le vieux port de Noirmoutier-en-l'Île au bout de son...

27 mai 2012
Avant-port de Saint-Nazaire
Au départ de l'Herbaudière
Saint-Nazaire par la rive gauche

De l'autre côté de l'estuaire de la Loire, le port de Saint-Nazaire est un but de navigation...

15 mars 2011
Oléron côte sud
Le tour de l'île d'Oléron
La côte sud de l'île d'Oléron

Entre le Château-d'Oléron et la pointe de Gatseau qui marque l'extrême sud de l'île, s'étend...

10 décembre 2010
La côte ouest de l'île d'Oléron

Articles les + commentés

Chargement