En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

Au depart de Saint-Quay-Port-d'Armor

L'île de Bréhat - Mouillage de la Chambre

Bréhat Le mouillage de la Chambre est particulièrement fréquenté en été.

Il ne fait aucun doute que la Chambre de Bréhat figure au palmarès des plus beaux mouillages bretons. Et si les innombrables cailloux dangereux peuvent intimider le débutant, il faut savoir que le balisage excellent permet en réalité une navigation sûre.

Dès la sortie du port de Saint-Quay-Port-d'Armor, on vient complètement sur bâbord pour mettre le cap au large. En fait, on longe la côte Ouest de la baie de Saint-Brieuc en restant entre 1 et 2 milles au large environ. Pour cela, on prend pour point de départ la tourelle cardinale Est des Moulières de Pontrieux, et on met le cap au 335°, c'est-à-dire sur la droite de la pointe de Minard. On laisse sur tribord le phare-maison blanc et rouge de l'île Harbour, puis, sur bâbord, l'îlot de la Mauve, en retrait de la pointe de Plouha. On a alors sur l'avant, un peu sur bâbord de l'étrave, la pointe de Minard et, en arrière-plan, l'îlot du Grand-Mez de Goélo que déborde, côté large, le phare de Lost-Pic. C'est un peu avant d'arriver par leur travers que l'on trouvera la bouée basse de Saint-Brieuc. Afin de rejoindre le chenal d'accès à Bréhat en évitant les zones dangereuses, nous nous dirigeons maintenant vers la bouée Cain-ar-Monse, cap au 332°. On passe ainsi assez près de la bouée cardinale Est Les Calemarguiers, et on repère ensuite, toujours sur bâbord, la tourelle cardinale Est des Charpentiers, puis l'amer de la Cormorandière, en forme de pyramide. Comme on se trouve en vue de Cain-ar-Monse, la vue se dégage sur le chenal du Ferlas, c'est-à-dire le passage entre l'île de Bréhat et la côte. Il se situe sur l'alignement au 277°, du phare de la Croix (très loin, à l'entrée de l'estuaire du Trieux) et l'extrémité Sud de l'îlot Raguénès. En fait, il suffit de se glisser entre les bouées cardinale Nord de Cadenenou et cardinale Sud de Lell-ar-Skrev pour se trouver en rade de Bréhat, en face de la Chambre. Il faut venir sur tribord pour en trouver la balise d'entrée (cardinale Sud).

Sur place…
Des bouées de corps-mort attendent les visiteurs, mais, dès les beaux jours, les places sont chères ; d'autant plus chères que le port de Bréhat est interdit aux plaisanciers. Il existe cependant une solution de rechange, à condition que le vent ne souffle pas du NE. On trouve en effet un excellent mouillage au nord-est de Logodec, l'île qui abrite la Chambre sur son côté Est. On se méfiera alors de la marée. L'autre mouillage de Bréhat est la Corderie, sur la face Ouest de l'île. Lui aussi est aménagé avec des bouées de corps-mort. On y accède à marée haute par l'étroit chenal du Ferlas, qui se glisse entre les îles de Bréhat et de Béniguet. Le respect scrupuleux du balisage s'impose !

LIVRE DE BORD
Cartes S.H.O.M. nécessaires : n° 7154 De l'île de Bréhat au cap Fréhel, baie de Saint-Brieuc au 1/50 000e, n° 7128 Baie de Saint-Brieuc (partie Ouest) au 1/25 000e, n° 7127 Abords de l'île Bréhat, anse de Paimpol, entrée du Trieux au 1/25 000e.
Distances et caps (cap vrai) :
Sortie du port-tourelle des Moulières de Portrieux : 0,5 mille, à vue.
Tourelle des Moulières de Portrieux-bouée basse Saint-Brieuc : 7,5 milles au 335°.
Bouée basse Saint-Brieuc-bouée Cain-ar-Monse : 4 milles au 332°.
Bouée Cain-ar-Monse-balise de la Chambre : 1,2 mille à vue.
Way-points (WGS 84)
Bouée basse Saint-Brieuc : 48° 46,3' N - 02° 53,7' W.
Tourelle Madeux : 48° 40,4' N - 02° 48,8' W.
Courants à prendre en compte : les courants de marée, parallèles à la côte, peuvent atteindre 3 nœuds en vive-eau. Ils portent à l'est au flot et à l'ouest au jusant.
Niveaux de marée : la question ne se pose que si on mouille au fond de la Chambre, où les fonds assèchent.
Carburant en cours de route : Paimpol et Lézardrieux. Seul Lézardrieux est accessible à toute heure de la marée.
Critères météo : par vent de NE, on peut craindre du clapot, ainsi que du ressac aux approches de la côte. Mer agitée aussi par vent de NO s'opposant au courant de jusant.
Dangers à éviter : outre les cailloux, il faut se méfier des casiers de pêche, des filets, des palangres… dont les bouées et orins guettent les hélices. Une veille attentive s'impose.

Le 22/10/2010 à 09h32

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
LES SEPT ILES
Au large de Perros-Guirec et de Ploumanac'h
L'archipel des Sept-Iles

Les Sept-Iles sont un fabuleux sanctuaire des oiseaux de mer. Les lieux étant délicats d'accès...

1 septembre 2012
Chausey
Un magnifique archipel
L'archipel de Chausey

Les Bretons de Saint-Malo et les Normands de Granville partagent le même amour pour l'archipel...

24 juillet 2012
Ile de Batz
Au départ de Tréguier
Île de Batz

Comme chacun le sait, la Bretagne nord se caractérise par les myriades de rochers qui débordent...

26 février 2011
Lézardrieux
Au départ de Tréguier
Lézardrieux

Plaisante balade : de Jaudy en Trieux, vous sortez d'un estuaire pour en remonter un autre ! Et,...

25 février 2011
Perros Guirec
Au départ de Tréguier
Perros-Guirec

Entre Tréguier, le vieil évêché breton tapi autour de sa cathédrale, et Perros-Guirec, la...

24 février 2011
L'île de Bréhat - Mouillage de la Chambre

Articles les + commentés

Chargement