En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Moteur Boat

Le Leader de la presse bateau à moteur

En pratique

Préparer les apparaux de mouillage

Préparer les apparaux de mouillage Deux ancres, de la chaîne et des cordages, offrent plusieurs possibilités de mouillage.

Avec un guindeau électrique et une ancre à poste dans le davier, il n'y a pas grand-chose à prévoir sur le plan matériel. Sur les petits bateaux, plus simplement équipés, il faut préparer les différents apparaux afin de mouiller dans les meilleures conditions.

L'ancre et la chaîne : sans guindeau, même avec une ancre à poste dans le davier, il est préférable de sortir de la baille la longueur de chaîne souhaitée pour la tourner sur la bitte, le dormant (la partie allant vers la baille) par-dessus, afin de ne filer que la longueur nécessaire. La chaîne peut ensuite retrouver place dans la baille, dans le bon sens pour qu'elle en sorte facilement. Si une partie de la ligne est en textile, elle sera lovée en spires jointives disposées de l'extérieur vers l'intérieur dans le sens des aiguilles d'une montre, en formant plusieurs étages. En filant à partir du centre, la ligne ne risque pas de partir à la mer d'un seul coup.

L'orin : partout où l'ancre risque de rester prisonnière (fond de roches, port, présence de corps-morts ou d'autres bateaux au mouillage), oringuer constitue une bonne précaution. Avant de mouiller, on amarre l'orin sur la tête de l'ancre, à l'opposé du point de fixation de la chaîne. On file ensuite l'orin en même temps que la ligne, en optant pour l'une des pratiques suivantes :
• Amarrer l'orin à la chaîne ou à la ligne textile (risque de glisser) en tenant compte de la hauteur d'eau à marée haute, afin d'être sûr de le récupérer lorsque l'ancre sera à pic lors de la remontée du mouillage.
• Fixer un flotteur à l'extrémité de l'orin (suffisamment long, là aussi, pour éviter d'immerger le flotteur). Dans un mouillage fréquenté, cet orin libre constitue cependant un risque pour les hélices des autres bateaux.
• Si l'orin est suffisamment long, la meilleure solution consiste à l'amarrer à bord. Facile à manœuvrer, il présente peu de risque pour les autres bateaux. Dans tous les cas, il faut laisser du mou à l'orin pour qu'il ne contrarie pas la traction de la ligne de mouillage.

L'étalingure : dans la baille ou dans le puits, la ligne de mouillage est fixée au bateau pour qu'on ne risque pas de la perdre. Mais il faut aussi pouvoir filer la chaîne « par le bout » en cas de besoin (ancre coincée ou nécessité de quitter un mouillage en catastrophe par mauvais temps). Pas de manille, donc, mais un nœud, dit d'étalingure, reliant l'anneau du même nom à l'extrémité de la chaîne. Un brin de Nylon faisant plusieurs tours est suffisamment solide tout en étant facile à couper. Mais il faut le surveiller et le renouveler régulièrement. De toute façon, il ne doit pas subir la traction de l'ancre.

Le 12/01/2011 à 18h42

Réactions

Chargement


Sur le même sujet :
Bien vendre son bateau
5 astuces pour…
Bien vendre son bateau

Quelle qu'en soit la raison, regrettable ou profitable, vous devez vous séparer de votre bateau...

5 février 2016
hivernage bateau
Tout savoir sur…
L'hivernage du bateau

Si bien hiverner son bateau est une étape essentielle dans la vie d'un plaisancier responsable,...

7 décembre 2015
hivernage hors bord
Tout savoir sur...
L'hivernage d'un hors-bord

L'hivernage est essentiel pour que votre moteur hors-bord continue à servir fidèlement durant...

2 novembre 2015
Acheter bateau occasion
En 10 questions
Acheter un bateau d'occasion

L'achat d'une occasion peut inquiéter le plaisancier, surtout si c'est la première fois. Entre...

5 octobre 2015
expertise maritime
Indispensable avant l'achat
Occasion : L'expertise bateau

L'expertise. Il n'existe pas de meilleur moyen de s'assurer du bon état (et des éventuels...

2 septembre 2015
Préparer les apparaux de mouillage

Articles les + commentés

Chargement